Crue centennale de 1910 : Le risque de crue centennale est écarté

crue centennale parisLa Seine reçoit de tous ses affluents, l’ensemble des eaux qui ruissellent et augmentent son débit. Bien que 4 grands lacs aient été artificiellement créés en amont, justement pour amoindrir les effets des crues, il a tellement plu que tous les grands lacs sont saturés et à leur maximum, et ne font plus l’effet escompté.

Inondations en Région Parisienne, la crue du siècle !

Crées tous au XXème siècle, pour éviter les crues à Paris, suite aux inondations de 1910, ils ne jouent plus leur fonction initiale, tant il a plu ces derniers jours. il existe un excellent visuel de l’amont de la Seine, que vous pouvez retrouver ici :

  • les 4 Grands lacs en amont de la Seine  ( lien )
  • Lac de la foret d’Orient près de Troyes dans l’aube, sur la Seine ( lien )
  • Lac de Pannecière, près de Château Chinon sur l’Yonne ( lien )
  • Lac du Der-Chantecoq, près de Saint Dizier, sur la Marne ( lien )
  • Lac dit de l’Aube (regroupant les lacs Amance et le Lac du temple, dans le triangle  Chaumont et Troyes et Saint Dizier ( lien )

Le lac de Pannecière fut crée le premier en 1949, puis il fut suivi par le lac de la Foret d’Orient, initié en 1966, puis par celui du Der-Chantecoq en 1974, puis pour terminer le lac dit de l’Aube qui fut terminé en 1990 (regroupant les lacs Amance et du Temple).

 

  • La crue Centennale de 1910 sera-t-elle dépassée ?

Non, si l’on s’en réfère aux experts météo, mais l’alerte est réelle, le zouave du pont de l’Alma est plus qu’enrhumé, il est à 6,10 mètres, et l’on attend encore dans quelques jours, une nouvelle montée des eaux. Mais sans nul doute, grâce aux barrages construits en amont, durant la seconde partie du XXème siècle, il n’y aura pas de nouvelle crue Centenale, mais l’alerte aura été réelle.

 

  • Moret Sur Loing, terre de bien d’artistes, craint pour son patrimoine

Longue nuit d’inquiétudes à Moret sur loing, où l’eau ne cesse de monter, et où certains annoncent déjà (à vérifier), qu’elle dépasse les crues de 1910 et de 1970. Patrick Septiers son maire, ne sait plus où donner de la tête, il y a des urgences partout, pas d’affolement certes, mais des urgences plus urgentes que d’autres, quand il s’agit de vies humaines et de personnes âgées, qui ne savent ou ne peuvent pas y faire face.

Certains restaurants ont dû fermer, et mettre leurs affaires à l’abri, le Musée du Sucre d’Orge a été vidé en totalité,  le britannique Alfred Sisley, qui a longuement vécu et est décédé en 1889,  s’il était encore parmi nous, ne reconnaîtrait plus ni le pont, ni ses paysages qu’il a si joliment peints. Cette jolie cité médiévale ressemble de plus en plus à un lac, qu’à un paysage bucolique. Certes si l’on suit les experts, Moret sur Loing, voulait dire « marécages » ou « marais », mais au vu de ce qui vient de se passer ces derniers jours, c’est plus d’un immense lac qu’il conviendrait de parler.

Les portes de la bourgogne sont saturées d’eau et toutes les rivières aux alentours, y inclus le canal, ne peuvent plus recevoir des ruissellements sans déborder. Il est largement temps que le beau temps arrive, ne sommes-nous pas en Juin, mois de l’été et de la sécheresse, combien de temps devront attendre les  Morétains, pour revoir le paysage si cher à Sisley, des peupliers à Moret, de cet après-midi d’août de 1888, nul ne le sait ?

Pour rappel : Clever Technologies est une PME en Seine et Marne qui développe des solutions pour communiquer par SMS, des services d’envoi de mini-messages, permettant de communiquer rapidement en cas de crise et s’adapter a l’urgence des événements climatique, inondation, canicule …

Retrouver plus d’informations sur les messages d’alertes  :